1. L’école fait partie intégrante de l’Association Européenne et internationale de l’enseignement de la méthode SUZUKI. Dans le cadre de cette association, l’Ecole Bernadette Jansen organise des stages et échanges nationaux et internationaux.

2. L'année académique débute le premier lundi du mois de septembre.

3. L'inscription confirme la place et l'heure du cours privé pour l'année ainsi que les options choisies. Elle n'est valable qu'après le paiement du minerval de 118 euros par élève. En cas de désistement ou d'arrêt des cours, le montant de l'inscription n'est pas restitué, ni le mois entamé, ni le paiement annuel.

4. Toute réservation d'heure choisie avec B. Jansen doit obligatoirement être confirmée par le paiement de l'inscription sur le compte avec comme communication le nom de l'élève, le jour et l'heure du cours.

5. L'année académique est divisée en 10 mois, soit 35 sessions de cours particuliers. Le planning des jours de récupération ainsi que des éphémérides vous seront remis dès le mois de septembre.

6. En cas d'absence de l'élève les cours ne sont pas récupérables. Seuls les cours annulés par l'Ecole donnent lieu à une récupération. Ceux-ci peuvent être récupérés également lors des stages ou durant les périodes de vacances ou de congés, et ce uniquement sur rdv.

7. Les cours particuliers se donnent tous les jours, samedi inclus. Au niveau des horaires, nous donnons la priorité de 16h à 20h, en semaine, aux élèves inscrits en primaire et en humanité, ainsi qu'aux parents travaillant tous les deux. L'heure de cours fixée à l'inscription reste la même jusqu'à la fin de l'année.

8. Le respect de l'heure du cours est nécessaire, aux cours privés, collectifs, et à tous les cours de groupe pour limiter le temps d'accord des instruments. Un cours particulier commencé en retard par l'élève ne sera pas prolongé au delà de l'heure prévue.

9. La responsabilité de l'école se limitant aux heures de course les parents sont priés de surveiller leur(s) enfant(s) en dehors de celle-ci, les élèves à l'extérieur de l'Ecole ne sont pas couverts par l'assurance de l'Ecole. Les dégâts éventuellement occasionnés aux instruments et aux locaux sont à charge des parents. Les éventuels dégâts aux instruments prêtés par l'école feront l'objet d'un dédommagement. Afin de garder un bon voisinage, il est interdit de jouer ou de faire du bruit dans la cage d’escalier.

10. Les stages sont accessibles également aux enfants extérieurs à l'école. L'inscription doit se faire à l'avance et un acompte est demandé pour confirmation. En cas de désistement, l'acompte ne sera pas remboursé.

11. Les enfants débutants au cours de violon ont à leur disposition durant leur cours un instrument prêté par l'école. Le travail à domicile ne se fait que lorsque l'élève possède une maîtrise de la position et une bonne autonomie (à convenir avec le professeur).

12. Les 35 sessions de cours particuliers pour l'année académique sont payables en forfait mensuel sur le compte en début de chaque mois. Pour votre facilité, un ordre permanent mensuel est demandé.

13. La durée d'un cours est de : 15 minutes par élève, en privé, au prix de 60 euros par mois ; 30 minutes par élève, en privé, au prix de 90 euros par mois. Il est possible d'augmenter la durée d'un cours en accord avec le professeur.

14. Le montant mensuel est un forfait ne comprenant pas toujours 4 ou 5 cours par mois. (Voir les éphémérides)

15. En cas de désaccord entre les parents et l'école, la direction se réserve le droit d'interrompre les cours d'une façon momentanée, voire définitive.

16. Le non-paiement successif de deux mois du forfait mensuel peut amener à devoir exclure définitivement l'élève de l'Ecole. 

17. Aucun cours n'est donné à domicile.

18. La méthode SUZUKI offre le droit à un cours collectif chaque semaine, le mercredi après-midi. Ce cours collectif n'est en rien déductible du montant du forfait mensuel ou de celui de l'inscription si l'élève n'y participe pas. 

19. Le cours de solfège est intégré dans les cours privés et collectifs.

20. La direction doit être consultée avant l'organisation de tout concert ou de médiatisation mentionnant l'école.

21. Il est demandé aux parents de signaler obligatoirement les éventuels cours de musique suivis par leur(s) enfant(s) à l'extérieur de l'Ecole.

22. Des stages sont organisés par l'école pour aider les élèves de tous niveaux à s'orienter et intensifier leur formation musicale durant les vacances de Toussaint, Noël, Carnaval, éventuellement Pâques et lors des vacances d'été. 

23. Il est interdit de consommer des boissons ou des friandises lors des cours. Une tenue correcte, les mains propres sont demandées avant les cours. Le silence est de rigueur dans la cage d'escalier et les couloirs. Les élèves doivent éviter de « jeter » les boîtes de violon dans les fauteuils. Il y a lieu également de respecter les locaux mis à la disposition des élèves, tels que les salles de séjour et musique, hall et WC ainsi que les objets et le mobilier s’y trouvant.

24. Le bulletin d'inscription doit obligatoirement être rempli et signé, chaque page du règlement paraphée, ceci afin d’être en ordre de couverture en cas d’appel à une des assurances de l’Ecole. Ce bulletin est remis au(x) parent(s) de l’élève, le présent règlement pouvant également être consulté sur le site web de l’Ecole.

25. Tout différend, qui pourrait surgir à propos du non-respect des dispositions reprises dans le présent règlement sera du ressort de la Justice de Paix de Wavre ou du Tribunal compétent de Nivelles.

26. Peuvent être prises les photos des élèves représentant les activités normales de l'Ecole. Comme des photos de cours, de concerts et de stages, des échanges musicaux, des journées portes ouvertes et autres réjouissances musicales. Elles pourront être diffusées ou publiées dans un journal de l'Ecole, sur son site internet, ou pour tout autre usage informatif de la population effectué par le pouvoir organisateur dans le cadre de la promotion de ses activités. Les parents s'opposant à ce point du règlement sont priés d'adresser un courrier écrit à l'Ecole mentionnant explicitement leur désaccord et le nom de l'élève concerné.